04.12.2014, par Angélique L.
8180

Amour virtuel : comment gérer la transition vers le réel ?

L’amour virtuel est un sujet de plus en plus présent dans les médias et suscite de nombreuses questions. Existe-t-il réellement ou est-il seulement le fantasme d’un idéal ? Comment peut-on passer de l’amour virtuel à une rencontre physique sans encombre ? Pour tenter d’y répondre, eDarling a réalisé une étude sur le sujet, à laquelle 866 membres ont accepté de participer*.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir :

Infographie amour virtuel

 

L’amour virtuel existe, mais il est à manier avec précaution

Si, d’une manière générale, certains doutes persistent quant à l’existence de l’amour virtuel, les célibataires, eux, n’en ont pas. En effet, ils sont plus de 85 % à y croire, et parmi eux, 35 % déclarent avoir déjà eu des sentiments pour une personne qu’ils n’avaient encore jamais rencontrée physiquement. Par ailleurs, il ressort de cette étude qu’un quart des hommes pense que l’amour virtuel est une alchimie qui se crée en ligne et qui pourrait se prolonger dans le réel. 

Lorsque l’on aborde la question des risques liés à l’amour en ligne, il semblerait que tous les célibataires partagent la même inquiétude. En effet, 60 % des hommes et 72 % des femmes pensent qu’il faut être prudent pour ne pas perdre pied dans le virtuel.

Sur le même sujet : Rencontre sérieuse, comment savoir ?

 

Comment utiliser le virtuel à son avantage ?

Afin d’éviter de tomber dans ce piège, le premier conseil d’eDarling est de ne pas attendre trop longtemps entre la rencontre virtuelle et la rencontre réelle. Si vous tardez trop, par appréhension ou par manque de temps, vous risquez d’idéaliser la personne avec laquelle vous communiquez depuis longtemps, et donc d’être déçu(e) lors du premier rendez-vous. Bien sûr, l’attente peut être excitante et permet de faire naître des sentiments, mais c’est la rencontre physique qui permet de savoir si ce(tte) prétendant(e) vous plaît et si l’alchimie qui s’est opérée en ligne s’opérera aussi dans la vie réelle, alors lancez-vous !


Lorsqu’un célibataire choisit de s’inscrire pour la première fois sur un site de rencontre afin de trouver l’amour, en règle générale, il ne sait pas vraiment comment contacter ou séduire un autre membre en ligne. Par exemple, notre étude révèle qu’un homme sur trois pense que la plus grande difficulté concernant la rencontre en ligne est la rédaction d’un premier message. Pour que l’amour virtuel aboutisse à un amour réel, il faut savoir trouver un certain équilibre quant aux informations à communiquer. En effet, dévoiler certains aspects de sa personnalité permet de susciter l’intérêt chez l’autre, mais en dire trop risque d’éteindre l’excitation et finalement, cela pourrait  vous dissuader de rencontrer la personne en chair et en os. 

Sur le même sujet : Rencontre célibataire, adopter la bonne attitude

 

Voir l’amour virtuel comme un tremplin et non comme un aboutissement

Pour ne pas tomber dans le piège de l’amour virtuel en entretenant une histoire fictive sans fin, mais surtout sans amour réel et sans avenir, sachez garder la tête froide et conserver une part de mystère lors de vos échanges. Poser des limites et se lancer lorsque le moment de la première rencontre se fait sentir est primordial pour une transition virtuel-réel réussie. 

Gardez bien à l’esprit que la rencontre en ligne n’est finalement qu’un moyen parmi tant d’autres pour trouver l’amour et non pas une fin en soi. Lorsque l’on cherche à faire une rencontre sérieuse pour une relation durable, il faut pouvoir se projeter un minimum dans l’avenir avec la personne en question. Un avenir à deux, ensemble, et non par ordinateurs interposés.

Sur le même sujet : Quelle est la clé du succès sur les sites de rencontre ?

Nombre d'évaluations : 432
Note :
Avis sur cet article : "Amour virtuel : comment gérer la transition vers le réel ?". Moyenne: 3.29 sur 5 basée sur 432
Comments

Comment gérer cet amour virturel très longtemps ?

amour inseparable

L'etude est geniale, tres interessante ! Je suis d'accord, l’amour virtuel se crée en ligne mais doit se peut prolonger dans le réel.