Tomber amoureux ou la magie de la chimie

Coup de foudre ou attirance qui s’intensifie de jour en jour… Tomber amoureux est une expérience qui nous transcende et qui nous pousse parfois aux choses les plus folles. Dès lors que l’amour frappe, on a l’impression de ne plus vraiment être soi-même que notre cœur semble être sur le point d’exploser.

Mais que se passe t-il ? Flèche de Cupidon, cocktail hormonal ou bouffée délirante ? Comment savoir si vous êtes vraiment en train de tomber amoureux ? Décryptons ce sentiment aux allures de phénomène paranormal…

 

Coup de foudre : la magie des hormones

Papillons dans le ventre, regards équivoques, impression que seul l’autre existe… Autant de signes que l’on attribue souvent au coup de foudre. Immédiatement, on se met à rêver aux belles histoires de contes de fées, à bénir le destin et à se plonger totalement dans ce sentiment délicieux. Serait-ce une expérience digne de la magie ?

Pas exactement, la réalité s’avère être un peu plus scientifique. Commençons par ce délicat parfum inodore : votre système olfactif secondaire captant les particules de phéromone d’un(e) bel(le) inconnu(e), est en train de vous dire que vous êtes compatibles. Vous vous sentez attirés l’un par l’autre. Puis vient le désir. Cette sensualité qui nous habite soudainement est provoquée chez les hommes et les femmes par la testostérone. Notons d’ailleurs que l’activité sexuelle contribue à tomber amoureux et surtout à le rester.

Ce soir, vous le ou la revoyez. Cela ne fait que quelques semaines que vous l’avez rencontré(e) mais vous êtes vraiment impatient(e) ! Vous vous délectez de cet état d’euphorie et d’extase qui envahit tout votre corps. Votre cerveau est en train de produire de la dopamine, aussi appelée hormone du plaisir, qui  vous fait frissonner de la tête aux pieds. Tomber amoureux vous procure une joie intense et cela se voit sur votre visage : vous souriez bêtement et en un regard n’importe qui peut voir ces petites étoiles briller dans vos yeux.

 

Quand l’alchimie a opéré

Au début d’une relation, avez-vous remarqué à quel point vous étiez patient(e) et attentionné(e) envers votre partenaire ? Là encore, vos hormones vous épaulent dans cette sagacité. Cela n’est pas bien compliqué me direz-vous, il (elle) est tellement parfait(e) ! Mais est-ce bien votre raison ou la sérotonine qui parle ? Très certainement les deux ! Sachez en effet, que cette hormone contrôle notre esprit critique et que tomber amoureux fait très fortement baisser son taux dans notre organisme. 

Après un à trois mois, cet état d’euphorie permanent s’estompe, les taux d’hormones retrouvent leurs niveaux habituels. L’autre n’est plus votre drogue, si indispensable à chaque seconde de votre quotidien. Vient alors l’engagement à long terme. Cet attachement est notamment dû à l’ocytocine et à la vasopressine, des hormones sécrétées en particulier lors des câlins  ou autres caresses, et qui contribuent à la longévité du couple. Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de conserver votre légèreté et de garder à l’esprit cette très belle citation de Blaise Pascal : « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. »

 

Comment savoir si ces sentiments sont réciproques ?

Bien sûr, il n'y a aucune garantie. Cependant, certains indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille et vous indiquer que celui ou celle qui fait chavirer votre cœur est en train de tomber amoureux. Notre conseil : soyez intuitif(ve) et faites attention aux petits détails. Pour cela, voici quelques indices.

Veillez par exemple à bien prendre en compte les signaux qui émanent de la communication non verbale. Plongés dans le regard l’un de l’autre, vous vous sentez liés et complices. Lorsque l’élu(e) de votre cœur est en train de tomber amoureux de vous, ses pupilles se dilatent lorsqu’il ou elle vous regarde. Seuls au monde, plus rien n’existe au delà de cet échange. Observez aussi tout simplement votre partenaire à travers le prisme de ses actions.

Avez-vous l’impression qu’il met un point d’honneur à vous accorder de la place dans sa propre vie ? Qu’il souhaite également faire partie de la vôtre, rencontrer vos amis et partager vos passions ? Dans ce cas, tout laisse à croire qu’il tient à vous, et il se pourrait bien qu’il soit d’ores et déjà en train de tomber amoureux.

 

Tomber amoureux : une source d'incertitudes ?

Mais si cet état est avant tout intense et agréable, les sentiments d’exaltation et de bonheur s’accompagnent souvent de questions et de doutes. Au-delà de la peur de tomber amoureux, certains se heurtent avant toute chose à celle de la première rencontre. Une angoisse qui peut être si intense que l’on refoule tout sentiment et refuse de s’ouvrir aux autres. Car les questions engendrées par le sentiment amoureux vont parfois jusqu’à  préoccuper un individu au  quotidien.

Toutefois, le bonheur arrive rarement seul, dépasser ses peurs et prendre le risque d’aimer peut s’avérer être la plus belle chose qui nous soit jamais arrivé. Alors n’hésitez plus et sautez le pas !

 

Je veux tomber amoureux/se !

Comments