12.12.2013, par rédaction eDarling
2946

Amoureux ou amoureuse de moi ? Quelques indices qui ne trompent pas

Vous avez eu des échanges de mails, des contacts téléphoniques, un, deux, trois rendez-vous, et votre idylle est née. Vous sentez dans votre for intérieur que vos sentiments commencent à prendre de l'ampleur. Et bien évidemment, vous vous demandez s'il en est de même pour celui ou celle avec qui vous faites vos premiers pas. Voici quelques indices qui trompent rarement en la matière.

Se pose-t-on vraiment la question ?

En réalité, que vous vous interrogiez sur les sentiments de l'élu(e) de votre cœur est tout à fait normal. Mais si vous vous posez trop souvent la question, si vos doutes encombrent votre pensée, c'est que vous avez de bonnes raisons d'en avoir. En règle générale, une personne amoureuse à des attitudes, des comportements et des paroles qui sont cohérentes et alignées, c'est-à-dire qui vont dans le même sens, et doivent vous rassurer.

Bien souvent, les questions persistantes naissent de l'incompréhension que génère l'autre dans ses actes ou ses dires. Une incompréhension que l'on va tenter d'interpréter pour trouver du sens. C'est à ce moment là que l'on se trompe, aveuglé(e) le plus souvent par ses propres sentiments.
 

S'écrire, s'appeler, se voir

Lorsque l'on est amoureux(se), on ne souhaite qu'une seule chose : être en contact avec l'être aimé, de quelque manière que ce soit. Le rapprochement avec l'autre procure du plaisir et rend heureux, donc très logiquement, l'envie de reproduire ce bien-être à l'infini envahit celui ou celle dont le cœur est pris. Dans les premiers temps d'une relation, la majorité du temps libre est consacrée à cet autre, non par convention, juste par envie. C'est la "bulle fusionnelle" des amoureux, nécessaire à la construction de cette relation.

Si certains seront plus démonstratifs que d'autres, cette attitude reste une constante, quelle que soit la personnalité de votre partenaire. C'est l'une des raisons pour laquelle vous ne devriez pas avoir trop le temps de vous poser la question à l'origine de cet article. La présence de l'autre devrait suffire à vous rassurer. Ici, peu importe les mots, seuls les actes sont significatifs.

 

La technique dite de "l’occupation de terrain"

Outre le plaisir procuré par le fait de multiplier les contacts avec l'être aimé, il y a une autre raison, somme toute assez animale, qui nous pousse à vouloir être présent, c'est la technique dite de "l'occupation de terrain".

Si quelqu'un vous plaît, vous ne laisserez à personne l'opportunité de prendre votre place auprès de celui ou de celle que vous souhaitez conquérir. De ce fait, vous prendrez racine dans la vie de l'autre autant que celui-ci vous le permettra.

Cette posture naturelle n'est pas mue par la jalousie, ou le manque de confiance en soi, mais tout simplement par la perception que l'on peut avoir de celui ou celle qui occupe nos pensées.

En fait, tomber amoureux(se) c'est voir l'autre d'une façon différente, c'est percevoir en lui des qualités multiples, c'est le magnifier en quelque sorte. Lorsque vous tombez amoureux(se), vous avez le sentiment que cet autre est un véritable "trésor", et pour rien au monde vous ne souhaiteriez que quelqu'un vous le ravisse !
 

Plaire

Si vous aimez, vous avez envie d'être aimé(e), et vous vous montrerez "aimable". Dans les premiers temps d'une relation, on fait tout pour plaire à l'autre, pour lui montrer qu'il ne se trompe pas, vous souhaitez le conforter dans son choix.

Petites attentions, mises en scène pour que le moment passé ensemble soit le meilleur possible, soin vestimentaire, c'est l'artillerie classique de l'amoureux ou de l'amoureuse, artillerie que nous sortons toutes et tous lorsque nous souhaitons plaire. D'autant que l'autre sera sensible à ces signaux et devrait y répondre de la même façon, quelle que soit sa personnalité.

Alors ne vous y trompez pas, si vous êtes face à quelqu'un qui ne fait pas d'efforts, les sentiments ne sont peut-être pas au rendez-vous.


Encore des doutes ?

Vous venez de lire ces lignes et malgré tout, vous vous posez encore des questions sur les sentiments que votre partenaire pourrait éprouver à votre égard ?

Lui poser directement la question, même subtilement n'est pas toujours évident et ne vous apportera pas toujours une réponse. Alors n'hésitez pas à proposer un week-end à deux, car le propre du sentiment amoureux c’est d’avoir envie de se projeter dans le temps avec l'autre.

Sur du court terme au début d'une relation, et puis peu à peu sur des projets de plus en plus conséquents, lorsque les sentiments grandissent et se transforment en amour durable.

 

Nombre d'évaluations : 465
Note :
Avis sur cet article : "Amoureux ou amoureuse de moi ? Quelques indices qui ne trompent pas". Moyenne: 3.09 sur 5 basée sur 465
Comments