29.11.2013, par rédaction eDarling
3226

La problématique de l'hyper choix

Dans la vie courante, nous ne sommes pas amenés à rencontrer des célibataires à chaque coin de rue, mais sur un site de rencontres, les propositions peuvent être nombreuses. De ce fait, les contacts se multiplient, et les rendez-vous parfois aussi. Comment gérer ces choix pouvant devenir cornéliens ?

Sur la Toile

En fonction des critères de recherche que vous avez indiqués, la liste de vos contacts potentiels peut être plus ou moins longue. S'il est conseillé de ne pas restreindre trop radicalement ces critères, afin de vous laisser toutes les chances de rencontrer une personne qui vous corresponde, le choix des profils peut néanmoins être assez conséquent. Dès lors, vous pouvez être amené à rentrer en contact avec plusieurs personnes simultanément. Sachez que cette démarche est tout à fait normale, car en réalité, vous ne connaissez pas ces personnes, et il est naturel que vous cherchiez à en savoir plus sur chacune d'entre elle. Certaines correspondances s'arrêteront d'elles mêmes pour diverses raisons, alors que d'autres continueront à s'enrichir. Néanmoins, tentez de ne pas excéder trois à cinq contacts potentiels simultanément. Ceci vous évitera de développer une certaine confusion, voire une possible lassitude, vis-à-vis de ces échanges. Apprendre à connaître quelqu'un prend du temps. Si vous multipliez trop cet effort vous risquez de trouver la démarche chronophage, et allez très certainement vous répéter vis-à-vis de vos divers interlocuteurs. Finalement, vous risquez de vous désintéresser de personnes justement potentiellement intéressantes.

 

Les rendez-vous

Qui dit contacts multiples, dit possibilités de rendez-vous au pluriel. Là encore, il est tout à fait normal que vous rencontriez plusieurs personnes, mais attention ! Cette démarche demande de la disponibilité, une posture d'ouverture, et un réel désir d'aller à la découverte de l'autre, exercice qu'il n'est pas possible de reproduire à l'infini. D'une manière générale, lorsque l'on a trop de rendez-vous, on ne rencontre personne. On finit par se parler à soi-même plutôt qu'à son interlocuteur, à s'arrêter à des critères de choix illusoires, à survoler la rencontre.

Il est donc préférable d'espacer vos rendez-vous, et de ne les fixer que si vous en avez réellement envie, même s'il peut être tentant de les enchaîner afin de voir qui se cache derrière chaque profil.


Et après ?

"Untel me plaît parce qu'il est grand et qu'il a de l'humour, mais X semble plus posé et réfléchi. Unetelle est très jolie et a de longues jambes mais Y a du charme et nous avons plus de points communs", si vous pensez ainsi, vous faites fausse route ! Vous naviguez dans une problématique d'"hyperchoix" illusoire, et vous êtes sans le savoir toujours dans le virtuel. Tant que votre tête prend le pas sur votre coeur, c'est que vos sentiments ne sont pas de la partie. Car si notre esprit peut être amené à se tromper, notre coeur lui, ment rarement, et c'est lui qu'il faut écouter.

Lorsque vous tomberez amoureux vous vous direz en effet que untel a de l'humour, ou que unetelle a de jolies jambes, mais surtout que votre coeur vous pousse à le ou la revoir vite, et que les autres ne vous intéressent plus vraiment. Vous vous direz que cet homme ou cette femme a ce quelque chose d'indéfinissable qui vous attire, loin des critères factuels que vous aurez cochés sur votre profil. Tant que cette magie là n'a pas opéré, c’est que vous n'avez pas encore trouvé celui ou celle qui vous attend et que vous attendez. Mais cela ne saurait tarder !

Nombre d'évaluations : 499
Note :
Avis sur cet article : "La problématique de l'hyper choix". Moyenne: 3.09 sur 5 basée sur 499
Comments

Ce que vous dites là est que l'on peut cultiver plusieurs rencontres en parallèle plutôt qu'en séquence. Personnellement, je ne crois pas. Je crois que l'esprit et le coeur doivent être guidés par la pleine conscience de ce qu'ils sont en train de vivre… Plus on se disperse, plus on s'égare… Mais ce n'est que mon point de vue.

Toujours très bien, bravo ! Je cautionne a 100% vos commentaires.