28.04.2014, par rédaction eDarling
2716

Une rencontre, un film de Lisa Azuelos

C’est une belle rencontre que nous propose Lisa Azuelos dans son film du même nom. Une rencontre entre deux acteurs magnifiques dans leurs interprétations, Sophie Marceau et François Cluzet ; une rencontre entre Elsa et Pierre qui semblent se reconnaître dès le premier regard ; une rencontre entre la réalité de leurs vies divergentes et la force de l’amour qui pourrait les unir.

L’histoire

Elsa (Sophie Marceau), écrivain, et Pierre (François Cluzet), avocat, se croisent lors d’une soirée littéraire. Ils échangent quelques paroles, quelques regards et l’attirance mutuelle est instantanée. Mais Pierre est marié depuis 15 ans, il a des enfants, et surtout, il aime sa femme et sa famille.

Elsa, quant à elle, se reconstruit à peine après un divorce difficile, gère ses ados comme elle le peut, ainsi que sa vie professionnelle et son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un territoire sur lequel elle ne s’aventure jamais.

Entre ces deux êtres, le champ des possibles va se jouer à l’écran, entre la retenue et l’amour fou.

Un film tout en nuances

Le thème de l’amour inattendu, et même indésirable, ne pouvant pas s’inscrire dans le quotidien de chacun est un thème qui a déjà été beaucoup traité en littérature comme au cinéma. Celui de l’homme marié pris entre deux feux à l’aube de la cinquantaine aussi. Mais c’est une interprétation toute en nuances que nous offre ici Liza Azuelos, portée par la maturité, la sienne et celle de ses acteurs.

Car justement, il n’est pas si simple, dans la vraie vie, de choisir entre un amour qui s’est construit au fil du temps, une famille que l’on chérit, un quotidien agréable, et cette pulsion passionnelle qui pourrait tout anéantir sur son passage, cette attirance irrépressible que la vie vient offrir comme un cadeau, magnifique et empoisonnée en même temps.

Et c’est en effet souvent dans les détails, dans les nuances, que viennent se loger nos interrogations et nos réponses face aux grandes décisions de notre vie.

Sur l’amour quantique

En anglais, le film s’appellera « Quantum Love », et c’est cette dimension quantique de l’amour que Lisa Azuelos a souhaité traiter dans ce film : « La physique quantique parle de la dimension multidimensionnelle de l’univers et je pense qu’en amour, c’est la même chose. Une « vraie » rencontre brouille nos repères habituels et mélange le passé, le présent et le futur. Soudain, c’est comme si les trois étaient condensés, c’est pour cela que ça fait un tel choc. »  explique-t-elle.

L’amour quantique est un terme assez actuel qui reprend la dimension spirituelle prêtée aux âmes sœurs. Cette reconnaissance immédiate de deux êtres qui se seraient connus en d’autres temps, d’autres lieux, d’autres époques, peut-être.

En tout cas, ce film nous fait revisiter les gammes de nos sentiments avec une véracité rare. « Une rencontre » nous donne tout simplement envie… d’une rencontre !

 

Sabrina Philippe

 

Lisez également :

Matchmaking : du nouveau dans la rencontre en ligne

Un club rencontre : simple et efficace

Laissez-vous tenter par les soirées célibataires

Nombre d'évaluations : 407
Note :
Avis sur cet article : "Une rencontre, un film de Lisa Azuelos". Moyenne: 3.19 sur 5 basée sur 407
Comments