12.07.2016, par rédaction eDarling
9218

La fidélité dans le couple existe-t-elle réellement ?

couple heureux
La fidélité est vue par beaucoup comme l’un des piliers d’un couple heureux. Elle fait d’ailleurs partie des vœux de mariage et est vue comme l’une des manières de protéger et de solidifier son couple.

La fidélité dans le couple

La fidélité est un gage de loyauté que se font deux conjoints, mariés ou non, en promettant de ne pas avoir de relations sexuelles ou amoureuses avec une tierce personne. Ils s’engagent ainsi à rester fidèles tout au long de leur relation, même lorsque les étincelles et la passion des premières années s’estompent un peu.

Selon l’étude menée par le TNS Sofres en 20091, il est essentiel pour 77 % des Français que chaque partenaire soit « complètement fidèle » pour que le couple fonctionne ; ce pourcentage est d’ailleurs encore plus élevé que les décennies précédentes. La fidélité conjugale est encore d’actualité, même si certains couples trouvent leur équilibre sans elle.

Selon cette même étude, 8 % des Français interrogés estiment ainsi qu’ils ont le droit d’être infidèles de temps en temps et 2 % qu’ils sont libres d’avoir autant de relations sexuelles qu’ils le souhaitent, en dehors de leur couple. Le concept de fidélité est ainsi propre à chaque relation.

Alors qu’elle est essentielle pour certains, d’autres estiment qu’avoir des relations sexuelles avec d’autres personnes n’est en aucun cas une preuve de désamour envers son/sa partenaire ou une cause de rupture. D’ailleurs, selon une étude de l’Ifop2 réalisée en 2014, 55 % des hommes et 32 % des femmes admettent avoir déjà été infidèle à leur partenaire.

Selon Paul Carvel, « La Fidélité, c'est quand l'amour est plus fort que l'instinct ». L’écrivain estime ainsi que désirer d’autres personnes fait partie de la nature de l’Homme, mais les personnes qui résistent à la tentation sont celles dont l’amour pour leur partenaire surpassent ce désir éphémère et instinctif. Ils placent ainsi l’amour qu’ils ont pour leur moitié au-dessus de leur propre instinct.

 

A quel moment la fidélité est-elle rompue ?

Chaque personne a son propre avis sur l’importance de la fidélité, mais aussi sur la limite à ne pas franchir. Ainsi, à partir de quel point la fidélité s’arrête-t-elle ?
La fidélité est-elle simplement liée à un acte physique (embrasser ou faire l’amour avec une autre personne) ou peut-elle être aussi simplement émotionnelle ?

Tomber amoureux d’une autre personne peut, par exemple, être ressenti comme une rupture de la fidélité beaucoup plus grave que s’il s’agissait d’une relation sexuelle sans attache. Et pour cause, elle remet en question la base du couple : l’amour qu’ils se portent. 

Le couple peut tenter de prévenir tout manquement à la fidélité en établissant par avance les limites à ne pas franchir : embrasser une autre personne est-il vu comme une infidélité ? Qu’en est-il du simple flirt ? Si l’on en croit l’étude eDarling réalisée en janvier 2016, 60 % des femmes pensent qu’envoyer des textos osés à une autre personne est déjà une forme d’infidélité et 45 % des hommes semblent partager leur avis3.

Dans le cas cité précédemment, il s’agira de mettre un terme à tout contact avec cette autre personne, dès le moment où vous ressentez un intérêt grandissant pour elle.  

 

Jalousie ou infidélité ?

Attention tout de même à ne pas confondre infidélité et jalousie mal placée. Il est en effet normal et humain de trouver une autre personne attirante, de regarder d’autres hommes ou femmes, surtout après plusieurs années de vie de couple avec la même personne. Du moment que cela n’est pas provoqué volontairement et reste innocent, il est inutile de créer une dispute à ce sujet, au risque au fil du temps, que votre partenaire s’éloigne réellement.

 

Comments