Atouts beauté : les codes ont-ils changé ?

Berlin, le 7 mai 2013 - A l'approche de l'été les corps se dévoilent, et les complexes oubliés durant l'hiver refont surface. C'est le grand retour des régimes « objectif maillot de bain », et des recettes détox pour se sentir bien, l'occasion pour eDarling de questionner ses membres* sur le rapport qu'ils entretiennent avec leur corps. Quel regard portent-ils sur ce dernier ? Comment se sentent-ils à l'approche de l'été ?  

Le grand retour du naturel

Les hommes et les femmes interrogés accordent de l'importance à leur physique mais n'en font pas leur priorité. 79,35 % déclarent en prendre soin, mais ne pas passer leur temps dans leur salle de bain ! Pour preuve, le budget mensuel consacré aux produits de beauté et soins du corps ne dépasse pas les 50 euros pour 79,5 % d'entre eux.

La tenue préférée des femmes ? Jean et t-shirt, pour 40,4 % d'entre elles, loin devant « Habits chics et élégants » (22,1 %) et « Talons hauts à tout prix » (6,3 %). Les hommes choisissent également la simplicité : chemise et jean à hauteur de 43,1 %. L'affirmation « Costumes, toujours»  n'atteint en revanche que 2,6 %. De plus, 47,4 % des femmes et 51,6 % des hommes déclarent pouvoir se montrer totalement naturel devant leur conjoint sans éprouver aucune gêne, et qu'au contraire, ils préfèrent. Ils sont en outre, 76 % à affirmer que cela ne les dérange absolument pas de voir leur moitié sans apparats !

Bien dans son cœur, bien dans son corps

Le remède pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête ? L'amour ! 83,7 % des femmes et 66,7 % des hommes déclarent se sentir plus désirables et plus attirants lorsqu'ils éprouvent des sentiments amoureux.
Par ailleurs, l'ensemble du panel interrogé semble préférer l'humour et le charme à la beauté physique et athlétique. A la question quel est votre partenaire idéal ? Les femmes ont répondu Gad Elmaleh plutôt que David Beckham et les hommes, Florence Foresti plutôt que Gisele Bündchen !

« Le corps a ses raisons que le cœur n'ignore pas... Finalement, les artifices de la beauté s'avèrent être de plus en plus secondaires et la dissociation corps / esprit est désormais obsolète. Le naturel, le charme, l'humour, et l'amour sont des atouts beauté bien plus séduisants, parce qu'ils témoignent avant tout d'un bien-être intérieur. Aujourd'hui, les cours de yoga sont bien plus prisés que le fitness, et les livres de développement personnel sont préférés à ceux vantant des régimes diététiques. Si nous sommes toujours sensibles à l'esthétisme, il ne suffit plus à nous séduire. » explique Sabrina Philippe, psychologue et conseillère eDarling.

Des complexes partagés...

Si l'apparence n'est pas une priorité pour la majorité des personnes interrogées, cela ne signifie pas non plus que les Français ne souffrent d'aucun complexe. Les deux sexes semblent avoir la même préoccupation : leur ventre. Le poids est en effet le premier facteur physique, dont se soucient les hommes et les femmes, qui sont respectivement 50,1 % et 67,4 % à souhaiter en perdre. Cela expliquerait-il le fait que la liposuccion soit la première opération de chirurgie esthétique envisagée par les Français, comme l'a souligné une précédente étude eDarling ? Etude eDarling : la belle et le scalpel

Des complexes guidés et générés par la société ? C'est en tout cas ce que pense la majorité du panel interrogé (72,6 % des hommes et 85 % des femmes). Les femmes sont même 61,6 % à affirmer que les magazines féminins influencent grandement la perception qu'elles ont de leur corps et de leur beauté.

Même si un retour au naturel, au bien-être et à des atouts comme l'humour et le charme sont ardemment désirés, il semble que certains codes beauté aient encore la vie dure, notamment ceux que chacun s'applique à soi-même.


*Etude eDarling, réalisée auprès de 1 189 membres célibataires