Les femmes veulent être séduites

Berlin, le 7 août - Le dernier sondage réalisé par eDarling est sans appel : les femmes d'aujourd'hui souhaitent être conquises. 73 % des femmes interrogées avouent en effet souhaiter que l'homme fasse le premier pas. Seules 14 % d'entre elles sont proactives et déclarent ne pas avoir peur de prendre l'initiative d'aborder la gent masculine.

Cependant les hommes ne sont pas tous plus entreprenants, et restent - pour plus d'un tiers d'entre eux - relativement passifs dans le jeu de séduction. Des comportements qui ne facilitent pas le début d'une relation !

Si les femmes sont aujourd'hui de plus en plus indépendantes, elles n'en restent pas moins classiques dans leur façon d'envisager le jeu de la séduction. En effet, 73 % d'entres elles avouent ne pas avoir peur d'envoyer les premiers signaux : sourires et œillades, mais être plus réservées en ce qui concerne la prise d'initiative. Des résultats qui se modifient lorsque l'on intègre la variable "vacances". En effet les femmes, se disent plus à même de faire le premier pas sur la plage ou au bord d'une piscine. Elles sont 86,4 % à partir en vacances avec l'envie de faire de nouvelles rencontres et 81,4 % à envisager de pouvoir flirter lors de leurs journées de congé.

Les hommes sont encore plus nombreux à partir en vacances avec cet esprit de conquête, puisqu'ils sont 86,6 % à déclarer avoir envie de faire de nouvelles rencontres. Cependant, au quotidien, les hommes ne semblent pas plus téméraires que leurs homologues féminins, puisqu'ils sont 38 % à attendre que la femme qui leur plaît vienne les aborder. Si les femmes ont encore cette image du prince charmant, prêt à tout pour les sauver, il semblerait que ce ne soit pas le cas dans la réalité.

Selon la psychologue et conseillère eDarling Sabrina Philippe, ce comportement s'explique aisément : "Les hommes sont aujourd'hui confrontés, dès leur plus jeune âge, à la femme forte et indépendante, qui jouit des mêmes droits et devoirs que les hommes. Cette conception de la femme se répercute petit à petit sur toutes les composantes des relations hommes-femmes et notamment celle de séduction."

Un jeu de séduction qui connaît cependant des différences suivant les pays, sujet d'étude de l'actuel sondage eDarling, dont les résultats paraîtront très rapidement !