04.02.2014, par rédaction eDarling
3695

Célibat, psy & Cie : qui, quand et comment consulter ?

Il est possible d'avoir parfois l'impression de s'enliser un peu dans sa vie personnelle et amoureuse et de ne plus savoir comment avancer dans la bonne direction. La question de savoir si on a bien toutes les clés en main pour le faire, se pose alors. Faut-il aller chercher des réponses auprès d'une personne qui pourrait nous aider à les trouver. Et si oui, qui ? Le célibat est-il en soi un motif de consultation ? Voilà quelques pistes pour vous aider à répondre à ces questions.

Trouver le bon interlocuteur

A moins d'avoir une adresse recommandée par une connaissance, il n'est pas toujours évident de trouver rapidement le professionnel qui pourra vous aider à avancer.


Pour information :


Le psychiatre est un médecin, il est donc remboursé en partie par la sécurité sociale, en fonction du montant de ses honoraires. Mais, il n'a pas le droit d'établir des feuilles de soin pour des actes non médicaux telle qu'une psychothérapie. En outre, tous les psychiatres ne sont pas formés à la psychothérapie.

Le psychologue a un diplôme d'état, c'est un titre protégé depuis 1985. Il n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Ses honoraires sont variables.

Le psychothérapeute a également un titre protégé depuis 2010, il est soit psychiatre, soit psychologue. Il peut également (depuis 2012) avoir suivi une formation adéquate pour accéder à ce titre. En outre, tout ce qui se rapporte au coaching n'est pas, à ce jour, validé par un diplôme d'état. S'il existe des formations dites "certifiantes", ce titre n'est pas protégé.


Alors dans la jungle des coachs, psychologues, psychothérapeutes et psychiatres ne vous adressez pas à n'importe qui ! Des codes de déontologie régissent les professions reconnues, ce qui n'est pas le cas pour les autres.

 

Vais-je consulter ?

Sigmund Freud définissait la normalité d'une personne ainsi : "c'est quelqu'un qui aime et qui travaille". Cette définition, assez simple, est néanmoins très juste.

Cependant, il peut arriver que l'on ait les capacités pour aimer et travailler, mais que les rouages de notre vie s'enlisent. En termes de vie amoureuse, si vous avez l'impression de répéter un scénario qui ne vous rend pas heureux(se), de ne pas parvenir à faire le deuil d'une précédente relation, d'avoir vécu un traumatisme qui vous bloque pour éprouver des sentiments ou vous sentir en confiance, ou si vous faites face à toute autre problématique vous empêchant d'avancer sereinement, il serait peut-être judicieux de consulter.

Nous vivons tous des périodes plus ou moins faciles. En général, le temps fait son œuvre, et aplanit nos difficultés : nous trouvons des réponses auprès de nos proches, dans certains livres ou en nous-mêmes. Mais parfois ce n'est pas suffisant, car notre inconscient agit dans le sens inverse de notre volonté, sans que nous ne le sachions ou que nous ne puissions interférer. Dans ce cas, les consultations d'ordre psychologique trouvent tout leur sens. Toute souffrance ne doit être que transitoire.

 

Comment cela se passe-t-il ?

Avant de consulter, voici quelques éléments importants qu'il vous faut connaître :

1 - Vous devez vous sentir à l'aise et en complète confiance avec le professionnel que vous consultez, si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à prendre rendez-vous ailleurs.

2 - Les modalités financières doivent être établies dès le début et correspondre à votre niveau de vie. Cette prise en charge ne doit pas être un sacrifice financier.

3 - Vous n'êtes pas obligé(e) de vous lancer dans une psychothérapie longue, quelques séances peuvent parfois suffire à débloquer ou à comprendre une situation.

4 - Cette prise en charge doit vous mener vers l'autonomie et non la dépendance envers un professionnel de santé. Il doit vous aider à trouver vos propres clés pour progresser et non les siennes.

5 – Vous devez avoir le sentiment d'avancer relativement rapidement, par des prises de conscience et des réflexions, qui vous mèneront à terme, à changer vos comportements pour aller vers un mieux-être.

 

Si vous avez le sentiment de stagner, c'est que vous faites fausse route, la prise en charge n'est pas adaptée ou il y a un blocage. Vous devez pouvoir en parler avec ce professionnel.

Enfin, dernier point, c'est votre prise de conscience et votre propre volonté à améliorer votre vie, qui constitue l'essentiel du chemin à parcourir. Ensuite, il faut simplement trouver un accompagnant pour faire les quelques pas qui pourront vous mener à la ligne d'arrivée.

Nombre d'évaluations : 475
Note :
Avis sur cet article : "Célibat, psy & Cie : qui, quand et comment consulter ?". Moyenne: 3.03 sur 5 basée sur 475
Comments

Je voudrais ne plus recevoir de nouveaux messages, cela contrarie ma nouvelle amie rencontrée grâce à vous et qui veut rester discrète. Je vous remercie par avance

Bonjour, pour ne plus recevoir de messages de notre part, vous pouvez supprimer votre compte eDarling en procédant comme suit : Pour supprimer complètement votre compte eDarling : • Connectez-vous avec vos identifiants (adresse e-mail et mot de passe); • Cliquez sur « Mes données »; • Cliquez à nouveau sur « Mon adhésion », à droite de l’onglet « Mon compte »; • Cliquez sur « ici » en bas de page, dans la rubrique « Informations au sujet de mon profil » Votre compte eDarling est maintenant supprimé. Tous les membres avec qui vous avez échangé ou qui vous ont été proposés sont supprimés de votre liste de contacts, les messages sont effacés et vous n’avez plus accès à votre ancien profil. Cordialement, l'équipe eDarling.