Jean-Jacques et Framboise

Jean-Jacques et Framboise

Nous avons eu nos premiers échanges la première quinzaine d'octobre et de très très longues conversations téléphoniques.

J'adorais entendre sa voix qui chante et elle trouvait la mienne très agréable. Nos longues conversations étaient drôles, tendres, et nous avions envie de découvrir l'autre.

Nous avions conscience de la distance qui nous séparait mais nous étions décidés à nous rencontrer.

C'est dans un hôtel à Toulouse, (à mi-chemin) entre Narbonne et Bordeaux, nous avons mis en place un petit scénario consistant à se retrouver dans la chambre de Framboise dans le noir et de se blottir l'un contre l'autre.

Ce fût immédiat, nous avons ressenti une vraie attirance, les odeurs, le toucher, nos voix, tout nous rapprochait.

Depuis, c'est un vrai conte de fée. Nous nous sommes trouvés et chaque minute passée ensemble est un vrai bonheur. 

Nous organisons nos rencontres en fonction de nos emplois du temps et de nos familles et pour la première fois, je suis allé retrouver Framboise à Narbonne.

Nous souhaitons à tous de connaître ces sensations et de vivre dans le bonheur.