Martine et Frédéric se sont rencontrés en décembre 2011

Martine et Frédéric

Fréderic :

Fin décembre 2011, par un froid d’hiver, je reçois un sourire sur eDarling. C'est toute une vie qui se voit chamboulée.

La neige devient flocons de plumes, le froid devient plus mordant mais transforme les corps en ailes de lumière pour traverser les distances qui nous séparent.

J'ai reçu quatre sourires de femmes, pas un de plus !  Mais c'est le premier sourire qui a mis le feu à mon cœur. Après à peine 15 jours d'échanges, à passer des heures sur l'ordinateur, le soir, le week-end, nous avons décidé de nous rencontrer au restaurant.

Malheureusement un 27 décembre, aucun restaurant n'était ouvert à proximité du lieu de rendez-vous. La rencontre s'est donc faite au domicile de la belle. Panique ! La porte s'ouvre, nous nous regardons et je lui dis « mais qu'est-ce qui nous arrive ? ».

Nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre et ne nous sommes plus quittés depuis cette date.

Panique ! La porte s'ouvre, nous nous regardons et je lui dis « mais qu'est-ce qui nous arrive ? ». Nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre et ne nous sommes plus quittés depuis cette date

Un message que j'adresse aux hommes : Soyez vous-même, ne cherchez ni fioritures, ni poudre aux yeux pour séduire la belle. Soyez de bout en bout vrai et authentique. L'amour n'est attiré que par l'énergie de l'authenticité.

Martine :

56 ans et je me suis dis : j'essaye pendant 6 mois, si ça ne marche pas j'organise ma vie en pensant que l'amour est réservé à la jeunesse. En quête de spiritualité un seul message correspondait : celui de FREDERIC .

Il n'y avait pas de photos sur son profil et pourtant à partir du moment où nous avons commencé à nous écrire, je n'ai plus réussi à lâcher mon clavier.

Impossible de vivre sans son écriture et depuis le jour où je l'ai vu, impossible de vivre sans lui. Nous nous sommes retrouvés et pourtant nous nous connaissions depuis toujours.

J'ai laissé ma maison, mon travail, déplacer mes animaux il ne reste rien de mon ancienne vie. Maintenant je marche sur le chemin de la vie, main dans la main avec Frédéric.

Je souhaite à tout le monde de trouver son complément de vie. Pour se faire il suffit d'y croire très fort et cela arrive ! Courage !