Joëlle et Nicolas

Joëlle et Nicolas

Joëlle

J’étais inscrite sur eDarling sans vraiment y croire, découragée après plusieurs rencontres décevantes... Mais j’espérais toujours secrètement trouver l’Amour un jour !

Puis j’ai découvert le profil de Nicolas, par hasard. Celui-ci m’a bien plu, tant par ses photos que par certaines affinités. Je lui ai donc envoyé un message, auquel il a répondu rapidement. Nous avons commencé à nous écrire, puis est née l’envie de se rencontrer.

Lors de notre première rencontre, je l’ai trouvé beau, charmant, gentil et attentionné, avec de beaux yeux ...et nous nous sommes découverts beaucoup de points communs.

Ce feeling entre nous s’est confirmé  lors d’un dîner romantique deux jours plus tard, où la magie a opéré.

Depuis, notre belle histoire d’amour se construit jour après jour…

Ne désespérez pas, votre âme sœur vous attend !

Grâce à eDarling, j’ai rencontré l’homme de ma vie. Merci beaucoup !

 

Nicolas

Au départ, c’était pour moi un jeu, un défi. Trouver l’amour sur internet, pourquoi pas ? Mais est-ce que cela fonctionne vraiment ?

Puis un jour, après de longues hésitations, j’ai décidé de franchir le pas : je me suis donc inscrit sur eDarling et c’était parti !

J’ai consulté plusieurs profils qui correspondaient à mes attentes et mes critères, mais sans coup de coeur. Je commençais à désespérer, quand soudain, j’ai reçu un sourire et un message d’une jeune femme qui est devenue, maintenant, ma dulcinée : Joëlle.

Nous avons d’abord correspondu sur le site, puis nous nous sommes rencontrés lors d’un premier rendez-vous, où le contact est passé très rapidement.

Plus la soirée avançait, plus je la trouvais jolie, charmante, souriante et très classe. Je découvrais aussi de nombreux points communs. Nous étions sur la même « longueur d’onde ».  Deux jours plus tard,nous nous sommes retrouvés au restaurant et tout s’est concrétisé. Le repas fut fantastique, magique, et depuis ce jour là, l’Amour a fait le reste… Je ne pensais pas le trouver aussi vite.

Moralité : Ne perdez pas espoir, car l’amour est quelque part à la croisée des chemins.