Jérôme et Nathalie

Jérôme et Nathalie

 Il faut savoir que j'ai un peu hésité avant le premier contact. Je ne voulais pas trop brusquer les choses.

J'ai donc suivi le protocole de contact à la lettre : clin d'œil, séries de questions-réponses, etc. 

Puis, j'ai reçu un message me disant, dans les grandes lignes : "Jusque là tout va bien. Tu ne veux pas qu'on discute ? Et j’ai naturellement accepté !

Nous avons échangé un message par jour, en moyenne, pendant deux semaines avant de nous rencontrer au début du mois de novembre. A notre rencontre il était certain que nous allions faire un bout de chemin ensemble.

Aujourd'hui ? « Ma-Thalie » a rendu son appart et je vais être papa. A ceux qui diraient que nous avons été un peu vite en besogne, je répondrais qu'il ne faut pas trop se compliquer la vie avec des questions ou des doutes, il suffit de vivre, de faire ce qu'on aime et le bonheur gomme les problèmes.