Au jeu des premières fois, quel est le vainqueur européen ?

Berlin, le 19 novembre 2012 - Les débuts d'une relation sont souvent marqués par les mêmes événements : premier baiser, première relation sexuelle, premier engagement... et après une analyse des résultats français (cliquez ici pour relire le communiqué), eDarling a souhaité comparer les réponses à l'échelle européenne*. Les habitants des pays latins ont-ils vraiment le sang chaud ? Les Français méritent-ils leur réputation fougueuse et libérée ? Et qu'en est-il de la chaleur humaine dans les pays du Nord pour lutter contre le froid ? Des résultats surprenants et au dessus de tout cliché...

Cliquez sur les graphiques pour les agrandir.

1er Baiser

Ce premier échange, qui marque souvent le début de la relation, est donné par la majorité des Européennes lors du deuxième rendez-vous. Parfois avant. Au classement des plus rapides se trouvent les Suédoises, qui embrassent à hauteur de
57 % lors de la première ou de la seconde entrevue. Les Polonaises semblent, quant à elles, plus timorées : 66 % d'entre elles n'embrassent qu'à partir du troisième rendez-vous. Italiennes et Espagnoles n'appartiennent pas non plus aux plus pressées, puisqu'elles ne sont que 51 % et 41 % à offrir leurs lèvres dès lors des deux premières entrevues. En revanche, leurs compatriotes masculins n'attendent pas si longtemps. Espagnols et Italiens embrassent dès les premiers moments, à hauteur de 70 % et de 66 %. Ce sont les Polonais, les Russes et les Allemands qui se trouvent en bas du classement.

              Femmes et premier baiser               Hommes et premier baiser

1ère Relation sexuelle

Les Européens, tous pays confondus, font l'amour plus rapidement que les Européennes. En effet, alors que les hommes ont en moyenne leur première relation sexuelle lors du troisième rendez-vous, les femmes, elles, attendent généralement de se revoir une quatrième fois. Seules les Suédoises assument, à hauteur de 51 %, faire l'amour lors de cette troisième entrevue et parfois même avant. Ce sont une nouvelle fois les Russes et les Polonaises qui occupent le bas du classement : seulement un tiers des Russes et 16 % des Polonaises admettent faire l'amour aussi tôt dans la relation. Chez les hommes, ce sont les Italiens et les Espagnols qui occupent le peloton de tête, suivis de près par les Suédois et les Norvégiens. Les Français, bien que n'attendant pas très longtemps, ne sont tout de même pas les plus rapides en la matière : 57 % à faire l'amour lors du troisième rendez-vous ou avant.
 

     Femmes et première relation sexuelle     Hommes et première relation sexuelle

1er Engagement

Si les pays de l'Europe de l'Est - Pologne et Russie, sont moins rapides que leurs voisins européens pour embrasser ou avoir une première relation sexuelle, ils sont en revanche les grands gagnants de l'engagement ! En effet, hommes et femmes confondus, ce sont les Russes qui se fiancent ou qui se marient les premiers. Suivis par les Polonais du côté des femmes et des Suédois du côté des hommes. Allemands, Suisses et Autrichiens se marient plus tard. En effet 56 % des hommes et 58 % des femmes se marient après un an de relation. Notons enfin que les femmes se marient plus rapidement que les hommes. Elles sont en moyenne 10 % plus nombreuses dans tous les pays européens à se marier durant la première année.

       Femmes et premier engagement        Hommes et premier engagement


* Etude menée auprès de 5408 membres français, suédois, norvégiens, néerlandais, italiens, espagnols, allemands, suisses, polonais, russes et autrichiens d'eDarling.