02.04.2014, par rédaction eDarling
2814

Un petit cadeau pour toi !

Quoi de plus normal que d’offrir un cadeau, petit ou grand, à la personne que l’on aime. Pour lui faire plaisir ? Pas seulement. A en croire Tina M. Lowrey, professeur de marketing à l’Université du Texas ayant écrit plusieurs ouvrages sur le sujet, nous ne donnons pas de la même façon ni pour les mêmes raisons. Analyse d’un geste inhérent aux comportements amoureux.

Les six types de donneurs

Selon cette chercheuse et ses collègues, il y aurait plusieurs types de donneurs très identifiés :

·         Le « réjouisseur » : il cherche à offrir un cadeau qui plaira réellement à son destinataire, sans tenir compte de ses propres goûts ni de ses intentions. Il s’agit d’un don assez altruiste.

·         Le socialisateur : il cherche, par son cadeau, à influencer celui qui le recevra, à changer ses comportements. Par exemple, un homme qui offre de la lingerie fine à une femme qui n’a pas l’habitude d’en porter, afin qu’elle soit plus sexy.

·         Le compensateur : il offre un cadeau qui fera office de compensation suite à une perte subie par celui qui le recevra. La femme offrira un vélo à son compagnon qui vient de se faire voler le sien, ou une mère offrira une bague à sa fille qui vient de se faire quitter par son époux.

·         Le fournisseur : il offre des cadeaux « utiles », tels que des articles ménagers pour une femme, ou des sous-vêtements pour un homme.

·         Le « reconnaisseur » : il offre un cadeau uniquement dans le but d’une reconnaissance de l’importance de la relation qui le lie au receveur. C’est souvent le cas des cadeaux en entreprise.

·         L’ « éviteur » : il choisit de ne pas offrir de cadeau sciemment, et ce, pour différentes raisons. Il peut ainsi signifier à l’autre que l’amour n’est plus au rendez-vous, mais il peut également éviter d’en offrir à certaines dates clés pour ne pas en faire une tradition. C’est le cas de celles et ceux qui se refusent à offrir quoi que ce soit à la Saint-Valentin, par exemple. Ils préfèreront alors témoigner de leur amour autrement.

Le besoin de donner

Cette chercheuse en arrive à la conclusion qu’il n’y a pas, malgré les apparences, de bonnes ou de mauvaises façons de donner, mais que nous avons tous besoin de donner pour exprimer notre amour aux autres.

La psychologue Maryse Vaillant explique d’ailleurs : « C’est pourquoi un cadeau raté nous blesse tant. Car celui-ci révèle à quel point le donateur nous connaît mal, et dévoile l’image dans laquelle il essaie de nous enfermer. ».

En effet, difficile de supporter d’une personne qui est censée bien nous connaître, qu’elle ait pu choisir un présent qui nous corresponde si peu.

Quant au psychanalyste Samuel Lepastier, pour lui, « le cadeau symbolise la personne aimée. Tel un doudou, il nous rappelle sa présence et nous aide à supporter son absence. » . C’est particulièrement le cas des présents que l’on porte (bijoux, écharpes) et qui ne nous quittent plus.

Enfin, il semblerait également que nos cadeaux soient également des demandes d’amour, car nous plaçons celui ou celle qui le reçoit en position de débiteur.

« Je t’aime, m’aimeras-tu en retour ? », voilà ce que seraient nos cadeaux.

Gageons qu’après ces explications, nous n’irons plus choisir nos présents pour l’être aimé avec la même insouciance…

 

Lisez également :

Rencontre chrétienne ou la recherche du bonheur

Rencontre sénior, l'amour n'a pas d'âge

Rencontre à Paris, le charme de la capitale

Nombre d'évaluations : 445
Note :
Avis sur cet article : "Un petit cadeau pour toi !". Moyenne: 2.96 sur 5 basée sur 445
Comments