30.03.2015, par rédaction eDarling
36337

Déclarer sa flamme : quand et comment ?

déclarer sa flamme
Je t’aime : ces deux minuscules syllabes peuvent déclencher une tempête d’émotions ! Espoir, joie, attente, envie, désir, tristesse et parfois même nostalgie ! Au sein du couple, comment se comportent les hommes et les femmes avec cette déclaration ? Qui fait le premier pas lorsqu’il s’agit d’avouer son amour ? Quel chemin peut-on prendre quand on veut déclarer sa flamme ? eDarling revient sur cette parole décisive.

Trois mots magiques

Dans une relation, on ne fait qu’échanger : de la tendresse, des baisers, des expériences, des pensées, des sentiments et bien sûr des mots. Et rien n’est plus important ni ardemment désiré que ceux-ci : je t’aime.

Pourquoi ces deux syllabes sont-elles si essentielles à nos yeux ? Qu’est-il censé se passer lorsque chacun ose déclarer sa flamme ?

Déclarer sa flamme : la question du « quand »

Il est bien souvent pensé et relayé que les femmes sont plus romantiques que les hommes. Les gestes de tendresse, les messages enflammés, les petites attentions en tout genre sont pour la plupart attribués à ces dernières. Lorsqu’il s’agit de déclarer sa flamme, il semblerait que ce soit elles qui se manifestent les premières. Récemment, des chercheurs américains1 se sont penchés sur les méthodes adoptées par les personnes qui désiraient déclarer leur flamme. Il est ressorti de cette étude que les hommes étaient en réalité les premiers à franchir le pas. Dans 70% des cas, c’est l’homme qui déclare sa flamme ! Les femmes diraient plus facilement « je t’aime » par souci de renforcer leur relation.

Les hommes se prononcent plus rapidement

Une analyse a été réalisée par nos groupes de recherche à eDarling2. 518 hommes ont été interrogés sur leurs habitudes amoureuses et il s’avère que ces derniers disent « je t’aime » plus tôt que les femmes : un quart du panel interrogé avoue exprimer leurs sentiments après seulement une semaine de relation.

Alors que 22% des hommes veulent surprendre leur partenaire avec un « je t’aime » après sept jours de romance, seules 7% des femmes sont dans le même cas. En effet, pour une femme, déclarer sa flamme demande davantage de temps : 33% ont besoin d’au moins trois mois, 35%, du double ! Les hommes ont apparemment plus de mal à rester dans l’expectative. En effet, 41% d’entre eux le diraient après un mois de relation et 25 % après trois mois !

Le dire, mais comment ?

Pourquoi un homme aurait-il davantage de mal à attendre pour déclarer sa flamme ? La réponse réside dans le temps et dans ce qu’on nomme l’évolution.

Notre spécialiste et psychologue Dr. Wiebke Neberich nous explique la chose suivante : « Le choix du partenaire est une véritable prise de décision, qui engendre un sentiment d’insécurité cependant conscient et par laquelle deux échecs peuvent survenir. Celui de passer à côté de la rencontre qui pourrait tout changer, ou de rester avec la mauvaise personne. Ces deux possibilités diffèrent en gravité chez l’homme et la femme. Les psychologies ont évolué et il est plus grave pour l’homme de rater un premier rendez-vous prometteur, au contraire de la femme qui considérera d’un œil sévère de rester avec le mauvais conjoint !

Les femmes et le dilemme du choix !

Suivant cette même théorie, l’homme déclare sa flamme afin d’assurer sa relation, de manière à bien la commencer. Pour la femme, il est important de vérifier la bonne foi de son conjoint et d’agir ensuite en conséquence. L’idée persiste : ne pas rester avec le mauvais partenaire.

« Être enceinte et élever des enfants sans un conjoint soucieux est une des plus grandes peurs féminines. De ce fait, un certain mécanisme psychologique s’est mis en place pour combattre cela. Le scepticisme envers la relation se traduit alors verbalement, nous confie Dr. Neberich. » D’où une nécessaire prise de temps afin de déclarer sa flamme.

Mais est-ce vraiment tout ?

Ce genre de déclaration intrigue. Lorsque votre conjoint vous déclare sa flamme, vous n’avez qu’une envie : agir de la meilleure façon qu’il soit afin de poursuivre votre relation. Seulement cela vous pousse également à vous poser de multiples questions.

Lorsque vous entendez ces mots, il n’est plus question d’évolution psychologique ou de mécanismes théoriques, seulement d’affaires de cœur. Car en fin de compte, ce n’est pas tant la question du « quand » qui est important, mais plutôt celle du « pourquoi ».

Dois-je déclarer ma flamme ?

Quand vient le temps de déclarer votre amour à votre compagnon/compagne, fini les statistiques, les graphiques et les explications dûment objectives, il est définitivement question de vos sentiments et de vos ressentis les plus profonds.

Déclarer sa flamme est une promesse d’avenir. Cela ne doit ni être une simple prise de décision ni un monologue suivant un protocole dépourvue de toute spontanéité ! Déclarer sa flamme : oui, mais au bon moment ! Un moment où vous vous sentez bien et en confiance. Écoutez-vous tout simplement. 

 

Lisez également :

La sécurité Internet, eDarling se mobilise !

Que veulent les femmes ? Macho ou Marshmallow...

Site de rencontre gratuit vs site de rencontre payant

 

Inscrivez-vous dès maintenant !

Nombre d'évaluations : 964
Note :
Avis sur cet article : "Déclarer sa flamme : quand et comment ?". Moyenne: 3.05 sur 5 basée sur 964
Comments