Premier amour et rentrée des classes

Berlin, le 29 août - Si le début du mois de septembre sonne comme le retour des vacances, la fin des mois d'été, la reprise du travail et la rentrée, il représente aussi pour nombre d'enfants, la joie de se retrouver dans la cour de récré. Et si certains reviennent le cœur serré d'avoir quitté leur premier amour à la plage, d'autres se réjouissent de retrouver leurs camarades de classe pour échanger souvenirs et mots doux. A l'occasion de cette rentrée, eDarling s'est intéressé au sujet des premières amours.

13,73 ans, c'est l'âge moyen auquel les femmes sont tombées amoureuses pour la première fois. Il faut aux hommes plus de 10 ans pour ressentir ces mêmes sentiments : ceux-ci déclarent avoir été amoureux pour la première fois à 25,25 ans. Le premier baiser quant à lui a lieu entre 14 et 15 ans pour les hommes (15,05 ans) et les femmes (14,36 ans).

Si la majorité des hommes (85,7 %) et des femmes (86,1 %) interrogés déclare ne plus être en contact avec leur premier amour et ne plus accorder d'importance à ces sentiments éprouvés dans le passé, les hommes sont tout de même 71 % et les femmes 57,1 % à souhaiter revoir cette personne.

"Le premier amour ne s'oublie jamais et ce pour deux raisons majeures : il signe, comme un rite de passage, l'entrée dans la vie sentimentale, avec une compréhension par l'expérience de ce qui anime le monde, c'est à dire l'amour. C'est une véritable révélation pour le jeune qui le vit ! Et par ailleurs, l'attraction pour un ou une autre se fait indépendamment de tous codes sociaux, ce qui ne sera pas le cas une fois devenu adulte. Dans ces amours là, seul le cœur parle" , commente Sabrina Philippe, psychologue et conseillère eDarling.

Et qui dit premier amour, dit également premières larmes. Les femmes déclarent avoir connu leur premier chagrin d'amour à 17,83 ans et les hommes à 19,32 ans.

Espérons qu'en cette rentrée, ce soit l'amour qui prenne le pas sur les larmes !



Retrouvez ici, l'interview exclusive du Professeur Inge Seiffge-Krenke - responsable du département "Psychologie du développement", réalisée par la rédaction d'eDarling sur les relations garçons-filles, de l'école primaire au lycée.