23.10.2014, par Angélique L.
3321

Famille et recherche de l’amour, comment concilier les deux ?

famille
Parents, enfants, beaux-parents, à quel point comptent-ils dans votre recherche de partenaire ? Peuvent-ils réellement être un obstacle à l’amour ? La réponse dans cette étude !

 

 

Célibataire et parent : véritable obstacle ou simple détail ?

Rencontrer un nouveau partenaire quand on est parent n'est pas toujours aisé, mais ce statut peut-il vraiment être un obstacle à l’amour ? Si 26 % des célibataires interrogés préfèreraient rencontrer un partenaire sans enfant, ils sont 62 % à ne pas prendre en compte ce critère dans leur recherche, preuve que l’idée de la famille recomposée est totalement intégrée dans l’esprit des célibataires, qui ne voient plus l’enfant de l’autre comme un obstacle. « Ce ne sont pas les enfants qui comptent le plus. Attention, je ne dis pas qu’ils ne comptent pas, mais ils finiront par avoir leur propre vie, alors que je recherche un partenaire avec qui passer le reste de ma vie. » explique Stéphanie**, 39 ans.

D’après ce sondage, trouver l’amour quand on est parent célibataire s’avère plus compliqué, et ce, pour deux raisons. Tout d’abord, 43 % du panel interrogé pensent que la première difficulté consiste à faire accepter le nouveau partenaire aux enfants. Si le sujet peut être délicat avec les plus jeunes, en principe, les enfants déjà adultes ont plus de facilités à accueillir le nouveau conjoint au sein de la famille. Daniel**, 54 ans, confie : « Mes enfants sont adultes maintenant, et ils aimeraient que je rencontre une personne qui me rende heureux, avec qui je puisse partager et m'engager dans la vie ». Loin d’être insurmontable, cette étape nécessite du temps, de la patience et un véritable dialogue.

Sur le même sujet : Nouveau conjoint, comment le faire accepter à mes enfants ? Et vice-versa…

 

eDarling parents célibataires

 

Organiser la vie de famille recomposée

Un quart des célibataires interrogés (23 % des hommes et 25 % des femmes) évoque également les contraintes liées à la vie d’une famille recomposée. En effet, lorsque la famille s’agrandit, il faut soudainement jongler avec plusieurs emplois du temps, et par conséquent, une organisation efficace s’impose. Arnaud**, 43 ans, explique : « Les enfants de deux conjoints peuvent devenir un problème au quotidien. Pour ma part, j'ai deux enfants de 5 et 15 ans en garde alternée, si je rencontre une personne avec deux enfants : problème de voiture 6 places, de chambres etc. Mais si c’est la femme de ma vie, on trouvera bien une solution ».

Sur le même sujet : Vos enfants et votre nouveau partenaire

 

Quelle place pour les enfants et les beaux-parents ?

A la question « Parlez-vous à votre/vos enfant(s) de votre recherche de nouveau partenaire ? », les avis des célibataires français sont partagés. En effet, ils sont 51 % à estimer qu’il est important d’en discuter avec les enfants pour que l’acceptation se fasse en douceur, et 49 % à penser que la recherche de partenaire ne concerne personne d’autre qu’eux. 

Et les beaux-parents dans tout cela ? Là encore, les célibataires sont divisés. Si 53 % ne tiennent pas compte des parents de leur prétendant(e), ils sont tout de même 47 % à déclarer qu’il est primordial de bien s’entendre avec sa belle-famille pour pouvoir construire une relation sérieuse et durable avec leur partenaire. Claude**, 56 ans, pense qu’« il faut savoir où mettre la priorité : l’avis de la famille dont on s'est occupé toute notre vie, ou nous et notre bonheur personnel ? ».

Sur le même sujet : Retomber amoureux, et si ça m’arrivait ?

 

Nombre d'évaluations : 459
Note :
Avis sur cet article : "Famille et recherche de l’amour, comment concilier les deux ?". Moyenne: 3.09 sur 5 basée sur 459
Comments